« 123456″ : encore le mot de passe le plus utilisĂ©. Dommage !

Le piratage massif de bases de donnĂ©es de sites Web ne devrait pas faiblir lorsqu’on connaĂ®t la propension des internautes Ă  utiliser des mots de passe en carton. Ce n’est pas faute de rĂ©pĂ©ter que « 123456″ ne protège pas plus qu’une crème indice 2 en plein soleil…

Et pourtant, cette combinaison reste la plus utilisĂ©e. C’est en tout cas la conclusion de SplashData, spĂ©cialisĂ© dans la gestion des mots de passe, qui a fait le palmarès des mots de passe les plus utilisĂ©s et donc les plus vulnĂ©rables. Cette liste se base sur « des millions de mots de passe piratĂ©s qui ont pu ĂŞtre diffusĂ©s en ligne », sur des sites spĂ©cialisĂ©s. Caractères spĂ©ciaux Le populaire « 123456″ prend donc la première place devant le très protecteur « password » ou encore le blindĂ© « 12345678″ et le cĂ©lèbre « qwerty » remplacĂ© par « azerty » dans nos contrĂ©es.

Ces mots de passe sont le niveau zĂ©ro de la sĂ©curitĂ©. En effet, ils figurent parmi les plus souvent testĂ©s lors d’attaques par dictionnaires. L’agence française de sĂ©curitĂ© des systèmes d’information (ANSSI) rappelle sur son site qu’un mot de passe doit donc comporter au moins 10 caractères, et ĂŞtre constituĂ© de minuscules, de majuscules, de caractères spĂ©ciaux et de chiffres (au moins trois de ces quatre catĂ©gories). Il est donc largement prĂ©fĂ©rable d’utiliser p@$$w0rd plutĂ´t que password…

On rappellera aux derniers partisans des mots de passe Ă  deux sous, que plus d’1,9 million de comptes Adobe compromis en novembre dernier (sur un total de 38 millions) avaient pour mot de passe « 123456″…

 

Sources : http://www.zdnet.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>