2SIA se renforce sur le Morbihan avec le rachat du fond de commerce de la SSII HomePC56

2SIA renforce sa prĂ©sence sur le Morbihan et notamment sur le pays Auray Quiberon Terre Atlantique (intĂ©grant Auray, Carnac, la Ria d’Etel,  la TrinitĂ© sur Mer ainsi que la presqu’Ă®le de Quiberon) en acquĂ©rant HomePC56.

HomePc56 fondĂ© et dirigĂ© par Olivier Portal poursuivant l’activitĂ© de la sociĂ©tĂ© Nuance informatique (crĂ©Ă© en 2009), propose un ensemble de services informatiques pour une centaine d’entreprises Morbihannaises.

La synergie des deux structures va permettre de consolider les prestations actuelles et d’ouvrir aux clients de HomePc56 de nouvelles possibilitĂ©s techniques et informatique maĂ®trisĂ©es par les intervenants de 2SIA.

Pour 2SIA – le gĂ©rant, CĂ©dric JAMARD

Bonne nouvelle, Samsung va multiplier la vitesse du WiFi par 5 (ou par 10)

La nouvelle technologie WiFi de Samsung revendique une vitesse théorique 5 fois plus rapide et une vitesse réelle 10 fois plus rapide.

Laptop Samsung Pixabay Bonne nouvelle, Samsung va multiplier la vitesse du WiFi par 5 (ou par 10)

Samsung a peut-être des difficultés à faire face à ses concurrents (qu’il s’agisse d’Apple ou des fabricants chinois), mais il n’en est pas moins une véritable machine guerre en termes de R&D. Et par ailleurs, la dernière « innovation » que le constructeur sud-coréen vient d’annoncer ne devrait pas du tout vous déplaire.

Connue sous l’appellation  » 60GHz Wi-Fi « , sa nouvelle technologie pour les réseaux sans fil revendique une multiplication par 5 des vitesses théoriques revendiquées par les actuels produits destinés aux consommateurs.

Plus précisément, le WiFi 60 Ghz de Samsung permettrait d’atteindre des vitesses de transmission allant jusqu’à 4.6Gbps, ou 575 MB par seconde. Selon le constructeur, les vitesses des appareils actuellement disponibles sur le marché n’iraient au-delà des 866Mbps, ou 108MB par seconde. Et ça c’est encore théorique.

Grâce à cette multiplication par 5 de la vitesse théorique de transmission de données, il serait ainsi possible de transférer un film de 1GB en moins de 3 secondes ou encore de streamer un film en HD non compressé sans latence d’un mobile vers une télévision.

Et de plus, Samsung aurait trouvé un moyen de faire en sortes que la vitesse réelle de transmission se rapproche un peu plus de la vitesse théorique, ce qui rend cette évolution du WiFi encore plus significative.

« La nouvelle technologie de Samsung élimine l’écart entre les vitesses théoriques et réels, et présente une vitesse réelle qui est plus de 10 fois plus rapide que celles des technologies WiFi 2.4 GHz et 5 GHz », peut-on lire.

Pour le moment, nous ne savons pas quels produits en seront équipés. Dans son communiqué, Samsung explique simplement que cette nouvelle technologie sera intégrée dans un large panel de produits dont des appareils médicaux, audiovisuels et des équipements de télécommunication.

 

Source : Presse Citron

Combien y-a-t’il d’or et d’argent dans votre smartphone ?

orVos gadgets sont prĂ©cieux, littĂ©ralement. Ils contiennent de minuscules particules de mĂ©taux rares. Elles sont souvent si petites qu’elles ne sont pas recyclĂ©es, en effet, le coĂ»t serait plus Ă©levĂ© que le matĂ©riau lui-mĂŞme. Selon l’American Chemical Society, la valeur globale serait très Ă©levĂ©e, mais Ă  combien se monte-t-elle ? Lire la suite

Google et Facebook se prépareraient maintenant à proposer un compte pour les enfants

Des comptes Google pour les moins de 13 ans, pourquoi pas ?

Loupe Google Pixabay Google se préparerait maintenant à proposer un compte pour les enfants

Encore une fois, on évoque le développement de produits Google taillés pour les enfants. Cette fois-ci, c’est le Wall Street Journal qui dévoile des informations sur le sujet, obtenues grâce à des sources proches du dossier.

La Firme de Mountain View envisagerait de proposer des comptes aux enfants de moins de 13 ans. Au pays de l’Oncle Sam, ces derniers sont protégés par une loi connue sous le nom de Children’s Online Privacy Protection Act. Celle-ci impose de nombreuses restrictions quant à la manière dont les données sur les internautes de moins de 13 ans sont collectées et utilisées. Par ailleurs, les présumés plans de Google font déjà l’objet de nombreuses critiques à cause des questions liées à la vie privée des enfants.

Mais le fait est qu’actuellement, de nombreux enfants n’ayant pas encore l’âge légalement requise sont déjà enregistrés sur des services de Google (et pas seulement).

L’idée serait donc de proposer une solution qui va permettre aux moins de 13 ans d’accéder à des produits Google comme YouTube ou Gmail, tout en respectant les règles en vigueur.

Plus précisément, il s’agirait d’un système de comptes qui va permettre aux enfants de s’inscrire (après accord parental) et qui va permettre aux parents de contrôler les activités des enfants sur les services de Google, de paramétrer les comptes ainsi que d’avoir un œil sur la collecte des données personnelles. Pour le moment, tout ceci n’est pas encore officiel.

Facebook pourrait également un jour intégrer de nouvelles fonctionnalités qui lui permettront de s’ouvrir à une population plus jeune.

Twitter Facebook Applications Pixabay Voici comment Facebook pourrait souvrir aux plus jeunes

Comme vous le savez, il y a un âge minimum à avoir pour pouvoir s’inscrire sur Facebook. Cela est dû aux différentes règlementations des pays qui limitent les collectes d’informations sur les mineurs les moins âgés et imposent des accords parentaux. Du fait de ces contraintes, Facebook et ses compétiteurs évitent généralement cette catégorie d’âge.

Mais dans la pratique, de nombreux mineurs, qui n’ont pas encore l’âge requis, s’inscrivent en mentant sur les formulaires. Parfois, ceci se fait même avec le feu vert des parents qui n’y voient pas de réels inconvénients.

Comme les plus jeunes semblent avoir de plus en plus avoir envie de se connecter au réseau social et que, de son côté, Facebook pourrait générer encore plus de revenus en accédant à cette population, il se peut qu’un jour, l’âge minimal requis à l’inscription soit réduit. Dans ce cas, Facebook devra forcément adapter son service aux nouvelles contraintes et d’après un brevet qui a récemment été rendu public, voici comment il pourrait s’y prendre.

Le brevet en question décrit une méthode qui permettrait alors de vérifier la filiation à partir des comptes Facebook des parents. Le compte de l’individu âgé de moins de 13 ans (par exemple aux Etats-Unis) serait ainsi lié aux comptes des parents, qui seront capables de contrôler le compte et surtout les paramètres de confidentialité.

Pour le moment, il s’agit juste d’un simple brevet et il n’est pas du tout certain que le numéro un des réseaux social va l’utiliser. Néanmoins, ceci illustre bien le désir de Facebook de voir un jour ces enfants se connectés à ses services.

 

Sources : Presse-citron.net

Faudra-t-il attendre Windows 9 pour un vrai menu « Démarrer » ?

Selon des sources du site Zdnet, l’Update 2 de Windows 8.1 ne devrait pas marquer le retour du menu DĂ©marrer du système d’exploitation. Une nouvelle information qui coupe court aux prĂ©cĂ©dentes rumeurs, qui Ă©voquaient le retour de cette fonctionnalitĂ© en aoĂ»t ou en automne.

Windows 8 RTM - Coin réactif menu démarrer

Lors de la dernière confĂ©rence Build, Microsoft a confirmĂ© que le menu DĂ©marrer serait bien de retour dans une future mise Ă  jour de Windows 8.1. NĂ©anmoins, selon des sources de la journaliste Mary Jo Foley, dont Microsoft est l’une des spĂ©cialitĂ©s, il faudra patienter jusqu’en 2015 pour le retrouver, et pas nĂ©cessairement sous Windows 8.1.

A en croire les informations recueillies par Zdnet, le retour du menu DĂ©marrer Ă©tait bien programmĂ© dans la prochaine mise Ă  jour de Windows 8.1, prĂ©vue en aoĂ»t prochain. Mais Microsoft aurait dĂ©cidĂ© de changer ses plans pour garder des billes Ă  l’occasion de l’annonce de la prochaine mouture de son système d’exploitation, pour le moment connue sous le nom de Threshold et prĂ©vue en 2015. La raison prĂ©cise de ce report n’a pas Ă©tĂ© donnĂ©e, mais il pourrait simplement s’agir d’un choix marketing pour rĂ©server ce retour au nouvel OS.

Le mĂ©dia prĂ©cise enfin que si le menu DĂ©marrer fera bien son retour, ce sera sous une forme diffĂ©rente de celle proposĂ©e jusqu’Ă  Windows 7 : il gardera des similitudes, mais ne devrait pas laisser de cĂ´tĂ© l’affichage en tuiles dĂ©jĂ  prĂ©sent dans Windows 8.

Sources : Clubic

Droit Ă  l’oubli : Google s’incline devant la Justice europĂ©enne

Google a mis en ligne un formulaire permettant Ă  toute personne de demander la suppression de son moteur de recherche des rĂ©sultats de recherche incluant son nom et qui sont, notamment, plus d’actualitĂ©.
Google a commencĂ© Ă  accepter les requĂŞtes des citoyens europĂ©ens qui veulent supprimer les rĂ©sultats de recherche pointant vers des informations les concernant et qu’ils trouvent rĂ©prĂ©hensibles. Une opportunitĂ© rendue possible par la rĂ©cente dĂ©cision de la Cour de Justice europĂ©enne d’imposer Ă  Google le droit Ă  l’oubli. Les personnes qui le souhaitent sont ainsi en mesure par le biais d’un formulaire en ligne de faire remonter Ă  Google leur demande de suppression de rĂ©sultat de recherche au motif que ces rĂ©sultats associĂ©s Ă  leur nom sont « inadĂ©quats, pas ou plus pertinents ou excessifs au regard des finalitĂ©s du traitement. »

Lire la suite